L'avis de RICOCHET

Ce sont bientôt les élections au Gamboune. Kimbé Ouégo, opposant au régime en vigueur se présente pour être élu président. Dans ce pays il n'est pas facile d'être opposant et toute la famille doit se cacher pour ne pas risquer de représailles, y compris Amadou, 10 ans. Pour pouvoir continuer à aller à l'école il doit changer de nom mais surtout il doit faire semblant d'être une fille ! Il s'appelle désormais Aminata Oualali. Il n'y a que sa maîtresse et le directeur de l'école qui sont au courant. Tous les élèves le prennent vraiment pour une fille même la mignonne Fatou, celle dont il est secrètement amoureux. Pas facile pour un garçon de devoir se faire passer pour une fille, devoir faire la gym avec les filles, aller dans les toilettes de celles-ci, jouer à des jeux de filles. Et comme si ce n'était pas encore assez compliqué Aminata/Amadou change de domicile presque tous les soirs, il dort chez l'un et chez l'autre afin que personne ne puisse suivre sa trace. Heureusement ce n'est que pour quelques semaines. Et puis les choses s'accélèrent, la situation devient plus instable. On perçoit comme un début de guerre civile ou tout au moins d'affrontements. Il ne reste plus que trois jours avant les élections. Aminata/Amadou est évacué dans un pays limitrophe. Les résultats tombent enfin, le père d'Amadou n'est pas élu. L'enfant sait qu'il ne pourra plus rentrer dans son pays et qu'il doit faire le deuil de son enfance, de ses amis et de Fatou. Une nouvelle vie commence. On retrouve Amadou bien plus tard, alors qu'il travaille pour une ONG. Dans son bureau entre une jeune femme qui s'appelle Fatou... Le roman de Marion Achard évoque avec délicatesse et humour la problématique des pays « pas complètement démocratiques » et fait prendre conscience à de jeunes lecteurs que la liberté de paroles et d'opinions ne va pas toujours de soi.


Ouest-France

"Marion Achard réussit à faire de la géopolitique à hauteur d'enfant, sans tomber dans la caricature. Une écriture vive et concernée fait plonger le lecteur dans l'histoire, pour n'en ressortir qu'au dénouement, inattendu." Emmanuelle Debur,


L'avenir.net

Ce livre raconte l’histoire d’Amadou, fils d’un candidat aux élections présidentielles dans un pays africain. Pour vivre en sécurité pendant la campagne électorale, il doit se cacher, changer de nom, se déguiser en fille. Simple à lire pour un enfant de neuf ans, le livre a le mérite de le confronter à un monde différent du sien, tout en se raccrochant à des concepts qu’il connaît dans son quotidien : la famille, les copains, l’école… et l’amour. Pour les lecteurs courageux comme pour les paresseux.