Biographie

Marion Achard a été élève à l'école de cirque Fratellini puis au Centre National des Arts du Cirque pour une formation en « magie nouvelle ».

Depuis 20 ans, elle crée et joue ses spectacles avec la compagnie Tour de Cirque et se produit dans les théâtres en France et à l'étranger lors de tournées qui durent parfois plusieurs mois (Afrique de l’ouest, Amérique…) emmenant, avec son compagnon de scène, leurs trois enfants.

De ces voyages et de ces expériences, Marion tire une partie de ses histoires, qu’elle nous livre dans des romans “jeunesse” et “ado” publiés chez Actes Sud Junior et Talents Hauts, ainsi que dans des scénarios Bd aux éditions Delcourt.

Bibliographie

Littérature jeunesse - Romans

Le zizi de l'ange, Chronique d'un spectacle vivant, éd. Actes Sud Junior, (à paraitre en mars 2021)
Un chat en travers de la gorge, éd. Actes Sud Junior, (à paraitre en mars 2021)
L'enfant Élastique, éd. Actes Sud Junior • Le Journal de Taloula, l'Intégrale, éd. Actes Sud Junior, 2020
Trop de chefs, pas assez d'Indiens, éd. Actes Sud Junior, Roman Ado, 2018
Le peuple du chemin, éd. Talents Hauts, 2017
Comment j’ai survécu à la sixième, éd. Actes Sud Junior, 2016
Des petits trous au bout des doigts, éd. Actes Sud Junior, 2014
Echange Caravane pourrie contre parents compétents, éd. Actes Sud Junior, 2014
Pourquoi je suis devenu une fille, éd. Actes Sud Junior, 2013
Tout seuls, éd. Actes Sud Junior, Roman Ado, 2012
Je veux un chat et des parents normaux, éd. Actes Sud Junior, 2012
L’enfant perdue, éd. Buddy Chessman (nouvelle), 53p, 1989

Bande dessinée – Scénarios

Chronique d'un spectacle vivant, éd. Delcourt, (à paraitre)
Illustré par Miguel Francesco
Tamba l’enfant soldat, éd. Delcourt, 2018
Illustré par Yann Dégruel

Ouvrage collectif - Nouvelles

Ankou - Prix du jeune écrivain, éd. Le Monde, 1994
Ma java sans joie - Prix du jeune écrivain, éd. Le Monde, 1993

Presse

• Toulala : “une héroïne qui dépote“ par Gabriel Lucas de la “Mare aux mots” ⇾ ici ou en jpg ⇾ ci-joint

• Un article interview du 31 octobre 2018 sur le site de la “Mare aux mots“, à lire ⇾ ici

Marion Achard